Côte d'ivoire : des chocolateries en milieu rural

Les coopératives de cacao fournissent la matière première.
Image caption Les coopératives de cacao fournissent la matière première.

Le projet vient d'être lancé avec pour l'essentiel une main d'œuvre féminine.

Les épouses des producteurs de cacao sont les plus concernées.

Le projet démarre de façon modeste avec une vingtaine de femmes.

Le pourcentage des ventes du produit fini de ces chocolateries sera reversé aux coopératives partenaires.

Mais l'objectif d'ici 3 ans est d'employer 250 000 femmes dans toutes les régions du pays à travers les coopératives.

Cela correspond à une masse salariale de 9 milliards de francs CFA par an.

Les premiers à bénéficier de cette initiative sont des professionnels de la restauration mais surtout des producteurs de cacao.

Les coopératives de cacao fournissent la matière première.

Pour que le projet prenne rapidement de l'ampleur les nouveaux partenaires sont les bienvenus.

Pour l'instant ce chocolat dont l'emballage est artisanal a déjà commencé à séduire des hôtels ouest africains et des épiceries en Europe.

Sur le même sujet

Lire plus