Nigéria: des biens de l'ancien ministre Alison-Madueke saisis

Mme Madueke est accusée de corruption et nombre de ses biens ont été confisqués ces dernières semaines. Copyright de l’image AFP
Image caption Mme Madueke est accusée de corruption et nombre de ses biens ont été confisqués ces dernières semaines.

Au Nigeria, 21 millions de dollars et des biens appartenant à l'ancienne ministre du pétrole Diezani Alison-Madueke ont été saisis par les autorités.

Mme Madueke est accusée de corruption et nombre de ses biens ont été confisqués ces dernières semaines.

La justice a décidé de saisir les biens de l'ex-ministre a été prise après une investigation menée par la Commission des crimes économiques et financiers.

Selon cette commission, des comptes ont été ouverts dans des banques locales par des représentants de la compagnie pétrolière nationale, NNPC, alors que Diezani Alison-Madueke était à la tête du département des hydrocarbures entre 2010 et 2015.

SUR LE MÊME SUJET

Nigeria : les biens d'un ancien ministre saisis

Corruption: une ex-ministre nigériane condamnée

Certains de ses avoirs avaient été confisqués, notamment des propriétés à Lagos et à travers le pays pour une valeur de 44,5 millions de dollars ainsi que plusieurs biens moins importants d'une valeur totale de 7 millions de dollars.

Diezani Alison-Madueke, première femme ministre du pétrole au Nigeria, est actuellement en liberté sous caution à Londres après avoir été arrêtée dans le cadre d'une autre enquête, britannique, sur un vaste scandale de corruption internationale et de blanchiment d'argent.

Le président Muhammadu Buhari élu en 2015, a fait de la lutte contre la corruption son cheval de bataille.

Sur le même sujet