Inondations: des milliers de déplacés à Niamey

43 personnes ont déjà été tuées depuis juin dont 16 dans la capitale Niamey, selon le directeur de la Protection civile, le colonel Babo. Copyright de l’image AFP
Image caption 43 personnes ont déjà été tuées depuis juin dont 16 dans la capitale Niamey, selon le directeur de la Protection civile, le colonel Babo.

Des milliers d'habitants de Niamey, la capitale du Niger, sont appelés à quitter leurs maisons pour échapper aux inondations.

Depuis quelques jours, de fortes pluies s'abattent sur la capitale nigérienne.

43 personnes ont déjà été tuées depuis juin dont 16 dans la capitale Niamey, selon le directeur de la Protection civile, le colonel Babo.

Le gouvernement annonce un plan pour secourir les sinistrés, gagnés par un sentiment de désolation.

Les dégâts matériels et les pertes en vies humaines sont considérables.

LIRE AUSSI

Niger: 23 morts après des pluies torrentielles

Des milliers de Nigériens fuient Boko Haram

Niger : l'UE octroie une aide de 6,5 milliards FCFA

Copyright de l’image AFP
Image caption Le directeur de la protection civile appelle les habitants vivants dans des zones à risque à quitter leurs domiciles.

Les sinistrés disent avoir tout perdu.

Le Premier ministre Birgi Rafini déclare mesurer l'ampleur de la catastrophe et envisage un plan d'urgence.

Le directeur de la protection civile appelle les habitants vivants dans des zones à risque à quitter leurs domiciles.

En 2016, les inondations avaient une cinquantaine de morts et 145 000 sans-abris.