Pénurie d’eau au Nigéria, en somalie et au Soudan du Sud

14 millions d'enfants ont besoin d'eau au Nigéria, en somalie et au Soudan du Sud, selon l'Unicef. Copyright de l’image Getty Images
Image caption 14 millions d'enfants ont besoin d'eau au Nigéria, en somalie et au Soudan du Sud, selon l'Unicef.

30 millions de personnes dont plus de 14 millions d'enfants ont besoin d'eau au Nigéria, en somalie et au Soudan du Sud, selon l'Unicef.

L'agence des Nations Unies révèle qu'au Nigéria, 3 millions de personnes risquent de subir des pénuries d'eau car 75% de points d'eau et d'infrastructures ont été détruits ou endommagés dans le nord-est du pays, une région qui subit les répercussions des combats contre le groupe islamiste Boko Haram.

Les combats affectent aussi les populations du Soudan du Sud, selon Sanjay Wijesekera, Directeur associé et Chef, Eau, assainissement et hygiène à l'Unicef.

Selon lui, la moitié des endroits où la population pouvait s'approvisionner en eau a été détruit à cause de la guerre civile.

Les personnes les plus vulnérables dont les enfants, sont donc plus susceptibles d'attraper certaines maladies.

19 000 cas de choléraont été enregistrés dans le pays depuis le mois de juin dernier, selon l'Unicef.

La Somalie a aussi enregistré près de 77 000 cas suspectés de choléra lors des cinq dernières années.

Lire aussi:

La pénurie d'eau menace le monde

L'eau

Des chiffres alarmants

  • 40% de la population est affectée par la pénurie d'eau dans le monde

  • 1,8 milliards de personnes utilisent une source d’eau contaminée par des matières fécales

  • 1 000 enfants meurent de maladies faciles à prévenir en améliorant les conditions d’assainissement

Getty images

Regarder aussi:

Media playback is unsupported on your device
Harare est confrontée à une pénurie d'eau

Sur le même sujet