Togo : sortie des militants du parti au pouvoir

''Les reformes réclamées peuvent être obtenues sans la violence'' estiment des militants du parti au pouvoir Copyright de l’image Getty Images
Image caption ''Les reformes réclamées peuvent être obtenues sans la violence'' estiment des militants du parti au pouvoir

De simples militants tout comme les cadres du parti ont participé hier à une marche pacifique pour dire ''non à la violence''.

En organisant cette marche le parti au pouvoir répond aux manifestations organisées les 19 et 20 août derniers par le Parti National Panafricain.

Ces manifestations avaient eu lieu à travers le pays pour réclamer des réformes constitutionnelles.

Elles avaient été marquées par des actes de violence.

Le chef du gouvernement togolais a participé à la marche de ce mardi.

Komi Sélom Klassou a lancé : ''c'est ensemble que nous devons construire notre pays et nous devons éviter la violence''.

''Les reformes réclamées peuvent être obtenues sans la violence'' estiment des militants du parti au pouvoir interrogés par la BBC.

Sur le même sujet

Lire plus