Kenya: les résultats de la présidentielle annulés

Le président de la Cour suprême du Kenya annonçant l'invalidation des résultats de la présidentielle du 8 août dernier
Image caption Le président de la Cour suprême du Kenya annonçant l'invalidation des résultats de la présidentielle du 8 août dernier

La Cour suprême a invalidé vendredi les résultats de l'élection présidentielle du 8 août et a ordonné la tenue d'un nouveau scrutin.

La décision fait suite à un recours qui avait été introduit par l'opposition pour contester les résultats de la commission électorale qui avaient proclamé le président sortant Uhuru Kenyatta vainqueur.

L'élection présidentielle "n'a pas été conduite en accord avec la Constitution", a déclaré le juge David Maraga.

Image caption Les populations jubilent à Nairobi après l'annonce faite par la Cour suprême

Le président de la Cour suprême, citant des cas d'irrégularités, a indiqué par la même occasion que la Commission électorale a désormais 60 jours pour organiser un nouveau scrutin.

Lire sur le même sujet:

Image caption Des partisans de l'opposition jubilent dans les rues après l'annonce de l'invalidation des résultats de la présidentielle du 8 août

Selon le candidat de l'opposition du Kenya, Raila Odinga, le système informatique de la commission avait été piraté pour manipuler les résultats.

Les partisans de l'opposition ont jubilé dans les rues de la capitale après l'annonce de la nouvelle par la Cour suprême.