Ghana : l’éducation secondaire gratuite

Rentrée des classes au Ghana avec cette année, la gratuité de l'éducation secondaire. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Cours pratique en électricité dans une école professionnelle au Ghana. ( Photo d'illustration)

C'était une promesse de campagne du président Nana Akuffo Addo. Dans ce pays près de 85% des enfants sont scolarisés en primaire mais seulement 44,4% des filles contre 48% des garçons poursuivent jusqu'à la fin du secondaire.

Aujourd'hui, pour accéder à l'enseignement secondaire au Ghana, il faut non seulement réussir un examen d'entrée, mais surtout avoir beaucoup d'argent.

En moyenne cinq cent dollars par année scolaire.

En aout, le président Akufo-Addo a repris son thème phare de la campagne assurant que cela permettra à plus de filles de poursuivre plus loin leurs études.

Des recettes pétrolières, le gouvernement a dégagé 400 millions de Cedis, soit 88 millions d'euros qui ont été alloués en supplément au budget de l'éducation en 2017.

Lire plus