Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu'elle s'est déguisée en patiente pour démanteler une chaine de corruption Copyright de l’image Getty Images
Image caption Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu'elle s'est déguisée en patiente pour démanteler une chaine de corruption

Deux travailleurs médicaux ont été pris en flagrant délit de corruption par une patiente pas comme les autres.

Ils ont voulu faire payer à leur ministre de la Santé, Sarah Opendi, des services qui sont normalement gratuits.

Cette dernière, afin de ne pas être reconnue, portait un voile qui recouvrait son visage à son arrivée vendredi en boda-boda (moto-taxi) à l'hôpital de Naguru, dans la capitale, Kampala.

Lire aussi:

Elle a expliqué qu'en se faisant passer pour une patiente ordinaire, on lui a réclamé 150.000 shillings (22.750 FCFA) pour des examens de laboratoire "qui sont censés être gratuits".

Sur le même sujet