Trump "invente" un pays africain : la Nambie

En évoquant la Nambie, le leader américain a vraisemblablement pensé à la Namibie, la Zambie, ou peut-être même à la Gambie. Copyright de l’image Getty Images
Image caption En évoquant la Nambie, le leader américain a vraisemblablement pensé à la Namibie, la Zambie, ou peut-être même à la Gambie.

"Le système de santé de la Nambie est de plus en plus autosuffisant", a déclaré mercredi le président américain Donald Trump lors d'un déjeuner avec des dirigeants africains à New York.

Mais ce pays n'existe pas.

Ni en Afrique, ni ailleurs.

En évoquant la Nambie, le leader américain a vraisemblablement pensé à la Namibie, la Zambie, ou peut-être même à la Gambie.

Il est difficile de se prononcer exactement sur le pays en question.

LIRE AUSSI

Trump: des décrets sur l'immigration

Trump se moque de Schwarzenegger

Pas de rencontre Trump Sassou Nguesso

Copyright de l’image Angela Weiss
Image caption Cette 72ème session qui a officiellement ouvert ses portes mardi connaît la participation d'une centaine de Chefs d'Etat et de gouvernement du monde entier,

Trump "invente" un pays africain : la Nambie

Cette 72ème session qui a officiellement ouvert ses portes mardi connaît la participation d'une centaine de Chefs d'Etat et de gouvernement du monde entier, dont de nombreux Africains réunis autour d'un thème central : "Priorité à l'être humain : paix et vie décente pour tous sur une planète préservée".

Les usagers des réseaux sociaux du monde entier et les détracteurs ont donc instantanément proposé leurs propres décodages.

Ceux qui soutiennent Donald Trump sont toutefois nombreux à comparer la situation avec le lapsus de Barack Obama qui avait annoncé « qu'il s'était rendu dans tous les 57 états américains ».

Il y a 50 états aux Etats-Unis.

Il s'agit de la première assemblée générale de l'ONU pour le président Donald Trump au pouvoir depuis le 20 janvier 2017.

Sur le même sujet