Ebola: des résultats prometteurs

La recherche, menée au Libéria sur 1500 patients, montrent que les personnes vaccinés ont développé un puissant anticorps sur une année. Copyright de l’image AFP
Image caption La recherche, menée au Libéria sur 1500 patients, montrent que les personnes vaccinés ont développé un puissant anticorps sur une année.

La première étude sur deux vaccins différents contre le virus Ebola montre que ces deux options peuvent protéger contre le virus pour au moins un an.

La recherche, menée au Libéria sur 1500 patients, montrent que les personnes vaccinés ont développé un puissant anticorps sur une année.

Ces premiers essais cliniques suggèrent que les deux vaccins pourraient être utilisés pour sauver des vies en cas de future épidémie.

L'épidémie d'Ebola, partie en décembre 2013 de Guinée, s'était ensuite propagée au Liberia et en Sierra Leone, trois Etats limitrophes.

En deux ans, elle a gagné dix pays, dont l'Espagne et les Etats-Unis, provoquant officiellement 11.315 morts pour 28.637 cas recensés à plus de 99% en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone.

LIRE AUSSI

Ebola : avancées dans la recherche

Ebola : un vaccin découvert

Ebola: "14 millions dollars détournés"

Sur le même sujet