La crise en RDC préoccupe l'ONU

La commission électorale nationale indépendante (CENI) a annoncé à Kinshasa le report du scrutin qui pourrait se tenir probablement en 2019. Copyright de l’image AFP
Image caption La commission électorale nationale indépendante (CENI) a annoncé à Kinshasa le report du scrutin qui pourrait se tenir probablement en 2019.

A New-York, les quinze ont examiné jeudi la crise politique en République démocratique du Congo.

La représentante américaine aux Nations-Unies Nikki Haley et probablement son collègue de l'Egypte se rendront dans les prochains jours à Kinshasa pour certainement pour des négociations diplomatiques.

La commission électorale nationale indépendante (CENI) a annoncé à Kinshasa le report du scrutin qui pourrait se tenir probablement en 2019.

L'ONU n'est pas officiellement informée de ce report.

Ensemble avec ses partenaires, elle insiste sur les conditions d'une bonne maitrise de la situation en République Démocratique du Congo.

Kinshasa estime qu'une élection crédible et transparente ne peut se faire que dans de meilleures conditions.

L'incapacité à organiser une élection avant 2019 enterre définitivement l'accord entre le pouvoir et l'opposition du 31 décembre 2016.

La détérioration de la situation sécuritaire dans le Kasaï et les provinces de l'est constitue aussi un défi pour le pouvoir.

LIRE AUSSI

RDC: "pas de présidentielle avant avril 2019"

RDC : un casque bleu tué et douze blessés

RDC : l'armée dément avoir commis des exactions