RDC: des siamoises survivent à une opération de séparation

Des siamoises survivent à une opération de séparation. Copyright de l’image JACKLYN REIERSON, MAF
Image caption Des siamoises survivent à une opération de séparation.

Des siamoises survivent à une opération de séparation.

Les jumelles sont nées dans un village reculé de la RDC.

Elles ont survécu à un voyage de 15 heures à l'arrière d'une moto pour être séparées.

Les filles d'une semaine ont ensuite été transportées par avion à Kinshasa, la capitale, où elles ont été opérées par une équipe de chirurgiens bénévoles.

Dr Junior Mudji, qui s'occupe de l'hôpital évangélique de Vanga, a dit qu'il était ravi.

Les bébés, Anick et Destin sont nés en août dernier, collées au nombril et partageant des organes internes.

Copyright de l’image JACKLYN REIERSON, MAF
Image caption Un avion d'urgence a transporté la famille vers la capitale

Au total, elles ont dû parcourir plus de 1 400 km avec leur parent à travers la jungle, sur des routes dangereuses et aériennes avant leur opération.

Le Dr Mudji croit que cette opération a été la première en République Démocratique du Congo.

Lire aussi :

USA : bilan de la première greffe des deux mains d'un enfant

Faim en RDC : une génération sacrifiée

Sida : une fillette suscite l’espoir