Yark Damehane: "l'imam a appelé les fidèles à la violence"
Media playback is unsupported on your device

Yark Damehane: "l'imam a appelé à tuer les militaires togolais"

De violentes manifestations de rue ont éclaté lundi au Togo, notamment dans la ville de Sokodé, à un peu plus de 300 kilométrés au Nord de Lomé et dans d'autres villes du pays dont la capitale Lomé.

L'arrestation d'un Imam proche du parti PNP dans la ville de Sokodé est à l'origine de ce regain de tension qui a causé d'importants dégâts matériels.

Le ministre togolais de la Sécurité le Colonel Yark Damehane justifie l'arrestation de l'Imam de Sokodé par "ses appels à la violence et à l'assassinat de militaires".

LIRE AUSSI

Togo : tension à Sokodé et Lomé après l'arrestation d'un imam

Manifestation de l'opposition au Togo

Togo: l'opposition appelle à de nouvelles manifestations

Sur le même sujet