AfSud: une ex-députée accuse de viol le président de la fédération de foot

L'ex-députée et musicienne raconte qu'elle avait été invitée à chanter à un diner de gala organisé par la fédération. Copyright de l’image AFP
Image caption L'ex-députée et musicienne raconte qu'elle avait été invitée à chanter à un diner de gala organisé par la fédération.

Une ancienne députée de l'ANC a accusé le président de la fédération sud-africaine de football de l'avoir violé il y a 24 ans.

Dans un post publié sur son blog mercredi, Jennifer Ferguson, a accusé Danny Jordaan de l'avoir violé en 1993.

L'ex-députée et musicienne qui vit, actuellement en Suède, raconte qu'elle avait été invitée à chanter à un diner de gala organisé par la fédération.

Elle a décrit comment Danny Jordaan l'a accompagné à sa chambre d'hôtel et elle lui a demandé d'attendre dehors. Mais, elle ajoute qu'il n'a pas obéi et est entré dans la suite pour la violer.

Copyright de l’image GALLO IMAGES
Image caption M. Ferguson déclare que ce n'est pas dans ses intentions de punir "son violeur" mais d'exposer la vérité qui a été cachée pendant "des années de honte".

Selon elle, M. Jordaan a immédiatement quitté la suite sans dire un mot.

M. Ferguson déclare que ce n'est pas dans ses intentions de punir "son violeur" mais d'exposer la vérité qui a été cachée pendant "des années de honte".

M. Jordan n'a pas réagi à ces accusations.

En 2015, le FBI a accusé l'Afrique du Sud d'avoir payé 10 millions de dollars pour organiser le mondial 2010.

M. Jordaan avit nié ces accusations de corruption.

Jusqu'en 2016, il était le maire de Nelson Mandela Bay, qui inclue la ville de Port-Elisabeth.

LIRE AUSSI

#MeToo, #BalanceTonPorc: des hashtag contre le harcèlement sexuel

Le Caire, ville la plus dangereuse pour les femmes

Le fils de Zuma bientôt devant la justice?

Sur le même sujet