Guinée : plus de peur que de mal au camp Alpha Yaya Diallo

Vent de panique dans les quartiers environnants du camp militaire Alpha Yaya Diallo de Conakry après de fortes explosions
Image caption Vent de panique dans les quartiers environnants du camp militaire Alpha Yaya Diallo de Conakry après de fortes explosions

Les autorités guinéennes ont expliqué qu'un incident au camp Alpha Yaya Diallo était à l'origine des explosions entendues dimanche matin à Conakry, la capitale.

Selon elles, un court-circuit serait à l'origine de l'incendie.

Le ministre de la Défense est descendu sur les lieux, où l'accès des médias n'était pas autorisé.

Aucune perte en vie humaine n'a été enregistrée, rapporte le correspondant de BBC Afrique, citant les autorités guinéennes.

Les explosions ont provoqué la panique dans les quartiers environnants, où des familles entières ont fui de leurs maisons pour se mettre à l'abri.

Il y a près de 20 ans, des explosions similaires dans le même camp militaire avaient causé la mort de plusieurs personnes et fait d'importants dégâts matériels.

Sur le même sujet

Lire plus