L'instabilité au Togo peut avoir des ''implications plus larges''

L'opposition et la rue appellent à la démission le président du Togo, Faure Gnassingbé, au pouvoir depuis 2005. Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'opposition et la rue appellent à la démission le président du Togo, Faure Gnassingbé, au pouvoir depuis 2005.

En marge du sommet Union Européenne - Union Africaine à Abidjan, les dirigeants africains sont inquiets.

Le président nigérian Muhammadu Buhari et son homologue ivoirien, Alassane Ouattara se disent préoccupés.

Ils ont déclaré que l'instabilité politique au Togo pourrait avoir des implications plus larges dans la région.

En marge du sommet UE-UA à Abidjan, la capitale économique ivoirienne, Buhari a averti que cela pourrait avoir des conséquences au-delà des frontières du Togo.

L'opposition appelle à la démission le président du Togo, Faure Gnassingbé, au pouvoir depuis 2005.

Elle demande la restauration de la constitution de 1992, qui limitait à deux le nombre de mandats présidentiels.