Martin Fayulu : " Ils ont pointé des armes sur nous "
Media playback is unsupported on your device

Martin Fayulu : " ils ont pointé leurs armes sur nous "

Les manifestations de l'opposition ont été réprimées à Kinshasa et dans d'autres villes de la République démocratique du Congo.

L'opposition exige le départ du président Joseph Kabila dont le mandat a pris fin en décembre dernier.

Martin Fayulu, président du parti Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDE) et membre du Conseil des Sages du Rassemblement, avait été arrêté, puis relâché quelques heures après.

Selon lui, une centaine de manifestants qui ont tenté de braver l'interdiction des autorités, aussi ont été arrêtés.

Certains d'entre eux ont été blessés et des téléphones et de l'argents arrachés, selon lui.

Martin Fayulu réponds aux questions d'Amadou Diallo.

Lire aussi: