L'ex-PM égyptien expulsé des Emirats

Egypte, Chafik, Caire Copyright de l’image Getty Images
Image caption Candidat à la présidentielle, l'ex-Premier ministre égyptien, Ahmed Chafik expulsé des Émirats arabes unis.

L'ancien Premier ministre égyptien Ahmed Chafik a été arrêté à son domicile aux Emirats arabes unis, où il vit depuis cinq ans, et expulsé vers son pays d'origine.

En début de semaine, Ahmed Chafiq avait annoncé son intention d'être candidat à la présidentielle égyptienne contre le président Abdel Fattah al-Sissi, qui va très probablement se présenter pour un deuxième mandat.

Quelques heures plus tard, il affirmait que les Emirats l'empêchaient de quitter leur territoire, suscitant la colère des autorités de ce pays du Golfe allié du régime Sissi.

Samedi, des responsables émiratis "sont venus le chercher chez lui et l'ont mis dans un avion privé. Ils ont dit qu'il retournerait au Caire car ils pouvaient seulement le renvoyer vers son pays d'origine", a indiqué l'une de ses proches.

Éphémère Premier ministre d'Hosni Moubarak pendant le soulèvement populaire de 2011, puis candidat malheureux à la présidence face à l'islamiste Mohamed Morsi l'année suivante, Ahmed Chafik a fait part mercredi de sa volonté de participer à la présidentielle l'an prochain en Égypte.

Sur le même sujet

Lire plus