AfSud : les accidents en hausse dans les mines

afrique du sud, hausse du nombre de décès dans les mines Copyright de l’image Getty Images
Image caption Opération de sauvetage dans une mine en Afrique du Sud

Depuis plus de dix ans, c'est la première fois que le nombre de décès dans les mines sud-africaines a augmenté.

Selon de nouvelles données de la Chambre des mines du pays, 81 personnes ont perdu la vie entre janvier et novembre, un chiffre en hausse par rapport aux 73 décès enregistrés en 2016.

Les accidents sont souvent liés à l'activité sismique où à l'éclatement de la roche sous pression.

Par contre, il y a moins de décès liés aux chutes des pierres. Le porte-parole de la Chambre des mines déplore le fait que "les accidents mortels ont à nouveau augmenté quand on voit les progrès enregistrés ces vingt dernières années".

Les accidents les plus fréquents surviennent dans les mines d'or et de platine en raison de leur profondeur, qui les rend particulièrement dangereuses.

Les syndicats de mineurs ont fait part de leur inquiétude au sujet des mesures de sécurité. Ils assurent que la mise en œuvre des sanctions contre les compagnies minières pourrait changer la donne.

Lire plus