RDC: la perpétuité pour 12 miliciens violeurs

Un tribunal militaire dans le nord-Kivu (illustration). Copyright de l’image AFP
Image caption Un tribunal militaire dans le nord-Kivu (illustration).

Douze miliciens congolais ont été condamnés mercredi à la prison à perpétuité pour des "crimes de viols et de meurtres" commis sur des enfants de 8 mois à 12 ans.

Le chef de milice Frédéric Batumike, par ailleurs ex-député provincial du Sud-Kivu et 11 de ses coaccusés ont été condamnés par un tribunal militaire dans l'est du pays.

Deux d'entre les mis en cause ont été condamnés à une année de prison tandis que six autres prévenus ont été acquittés.

Les crimes ont porté sur le viol d'une quarantaine d'enfants à Kavumu, un village proche du Rwanda, dans le Sud-Kivu entre 2013 et 2016.

Selon la mission des Nations-Unies au Congo (Monusco), "au moins deux enfants sont morts" des suites de ces agissements.

Le verdict a été salué par les parties civiles et les ONG qui luttent contre l'impunité des crimes sexuels en RDC.