Zuma tenu de payer ses frais de justice

La justice estime que Jacob Zuma doit être tenu personnellement responsable des frais de justice. Copyright de l’image AFP
Image caption La justice estime que Jacob Zuma doit être tenu personnellement responsable des frais de justice.

En Afrique du Sud, un tribunal a jugé que le président Jacob Zuma avait abusé du processus judiciaire pour lutter contre des allégations de corruption.

Dans le dernier coup porté par la justice à l'administration Zuma, teintée de scandales, la Haute Cour sud-africaine a déclaré que Jacob Zuma devrait être tenu personnellement responsable des frais de justice.

Le dirigeant sud-africain a essayé de recourir aux tribunaux pour empêcher la publication d'un rapport officiel sur la corruption au plus haut niveau de son gouvernement.

Le rapport accuse Jacob Zuma d'avoir conspiré avec une riche famille d'affaires, les Guptas, pour contrôler des contrats lucratifs de l'État.

La famille et le président nient tout acte répréhensible.

La Haute Cour a qualifié les actes du dirigeant d'"insouciants" et "complètement déraisonnables" et se prononcera plus tard sur la mise en place d'une commission d'enquête sur les allégations.

Sur le même sujet