La Tunisie suspend les vols d'Emirates

Des Tunisiennes ont accusé des employés d'Emirates d'avoir retardé leur vol. Copyright de l’image AFP/Getty
Image caption Des Tunisiennes ont accusé des employés d'Emirates d'avoir retardé leur vol.

Les autorités tunisiennes ont invoqué des raisons d'ordre sécuritaire pour motiver cette décision.

Mais deux jours avant l'annonce de cette mesure, des officiels tunisiens ont déclaré que des passagères de leur pays avaient été empêchées d'embarquer sur des vols pour les Émirats Arabes Unis, sans qu'aucune explication ne leur soit fournie.

Des Tunisiennes ont accusé des employés d'Emirates d'avoir retardé leur vol.

Des ONG tunisiennes, dont la Ligue tunisienne de défense des droits de l'homme, ont dénoncé une "décision discriminatoire qui viole la dignité et les droits des femmes".

Une "solution appropriée"

Selon le ministère tunisien des Transports, l'interdiction notifiée à cette compagnie resterait en vigueur jusqu'à ce qu'une "solution appropriée" soit trouvée.

La Tunisie déclare avoir "décidé de suspendre les vols de la compagnie aérienne émiratie vers Tunis, jusqu'à ce qu'elle soit capable de trouver la solution adéquate pour opérer ses vols conformément au droit et aux accords internationaux".

Dimanche soir, les Émirats Arabes Unis n'avaient pas encore officiellement réagi à la décision des autorités tunisiennes.

Les relations entre les Emirats et la Tunisie se sont détériorées après la révolution tunisienne de 2011 et le passage au pouvoir du parti islamiste Ennahdha, entre fin 2011 et début 2014.

Cette formation politique tunisienne entretient des relations étroites avec le Qatar. Une crise diplomatique oppose depuis six mois Doha aux Emirats et à l'Arabie Saoudite.

Sur le même sujet