Cyclone à Madagascar : 20 000 sinistrés

Dans le nord-ouest du pays où il a également beaucoup plu, des villes sont actuellement sous les eaux. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Dans le nord-ouest du pays où il a également beaucoup plu, des villes sont actuellement sous les eaux.

C'est le premier cyclone de l'année. Il a fait au moins deux morts, deux disparus et près de 20 000 sinistrés.

Plusieurs routes sont coupées, des digues ont rompu alors que des fleuves menacent de déborder.

Dans l'est du pays, notamment à Toamasina, la principale ville portuaire de la Grande île, où le cyclone est entré vendredi, l'électricité n'a pas encore été rétablie.

De nombreuses maisons d'habitation ont perdu leurs toits et des plaques de tôles sont éparpillées un peu partout dans les quartiers.

Dans le centre de Madagascar les pluies n'ont pas cessé de tomber pendant trois jours.

La tempête qui a traversé la côte orientale de la Grande île a été ressentie dans presque tout le pays.

Sur les Hautes terres centrales, il y a eu des éboulements, des glissements de terrains et des inondations.

Dans le nord-ouest du pays où il a également beaucoup plu, des villes sont actuellement sous les eaux.

Les écoles de la capitale et de ses environs ainsi que dans certaines de circonscriptions scolaires de l'est du pays resteront fermées jusqu'à mercredi.

Sur le même sujet

Lire plus