Sénégal : décès du khalife général des mourides

La consternation au sein de la communauté musulmane mouride à l'annonce du décès de Serigne Sidy Makhtar Mbacké Copyright de l’image Getty Images
Image caption La consternation au sein de la communauté musulmane mouride à l'annonce du décès de Serigne Sidy Makhtar Mbacké.

C'est la consternation qui a gagné la communauté musulmane mouride en fin de soirée à l'annonce du décès de Serigne Sidy Makhtar Mbacké, le khalife général de la communauté mouride.

Le défunt était connu pour son attachement à l'unification des confréries religieuses musulmanes du Sénégal.

C'était un homme courtois et éloigné des mondanités, selon plusieurs témoignages de ses proches et disciples mourides, qui lui vouaient du respect.

Agé de 94 ans, Serigne Sidy Moukhtar Mbacké était alité depuis quelques mois.

C'est pour cette raison qu'il était absent durant la cérémonie officielle du Magal de Touba en novembre dernier.

Le vice khalife général des mourides étant déjà décédé, la question de la succession reste pour l'instant sans réponse.

Selon une tradition bien mouride, c'est le droit d'ainesse qui va primer dans ce choix.

Le chef de l'Etat sénégalais est attendu tôt mercredi à Touba où il présentera ses condoléances et celle de la nation sénégalaise.

Sur le même sujet

Lire plus