RDC: le père Sébastien Yébo libéré

Des clercs à l'église Notre Dame de Kinshasa (illustration). Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des clercs à l'église Notre Dame de Kinshasa (illustration).

Le père Sébastien Yebo de la paroisse Saint-Robert, située à l'est de Kinshasa, a été libéré dans la soirée.

Interpellé samedi matin à l'issue de la messe par des policiers en civil, le prêtre avait été conduit au quartier général des renseignements de la police.

Le général Vital Awashango, chef des services de renseignements congolais, a déclaré que le curé était interpellé pour être interrogé au sujet d'un conflit foncier.

Le prêtre a lui-même confirmé sa libération: "j'ai été relâché en début de soirée après une journée d'interrogatoire auprès du service des renseignements généraux de la police, pour un conflit foncier impliquant directement l'Eglise".

Lire aussi :

La parcelle en question est celle sur laquelle est construite la paroisse Saint-Robert qu'il dirige.

Exigeant sa libération hier, l'abbé Jean-Marie Bomengola, le secrétaire de la commission des communications sociales de la Cenco avait vivement dénoncé et condamné "l'acharnement envers les prêtres, dont certains sont molestés, battus et arrêtés sans un motif valable".