Aviation : un passager mis en cause après la chute d'une porte

Copyright de l’image Twitter
Image caption Selon un porte-parole de Dana Air, il n'y avait aucune raison de s'inquiéter car "lorsqu'un avion est en vol, il est entièrement pressurisé".

Une compagnie aérienne nigériane tient un passager responsable de la chute de l'une de ses portes d'avion au moment de l'atterrissage.

Selon les responsables de Dana Air, il est impossible qu'une porte tombe d'elle-même "sans l'effort d'un passager pour l'ouvrir".

L'incident a suscité moult commentaires sur les réseaux sociaux.

"La porte de sortie était instable tout au long du vol. Au moment de notre atterrissage, elle est tombée. Des trucs effrayants", a commenté sur Twitter l'un des passagers du vol qui se rendait de Lagos à Abuja.

Un porte-parole de la compagnie aérienne a déclaré qu'il n'y avait aucune raison de s'inquiéter car "lorsqu'un avion est en vol, il est entièrement pressurisé".

Copyright de l’image AFP
Image caption Tout le monde a nié avoir touché à la porte, selon l'un des passagers.

Dana Air affirme que l'avion avait été inspecté par des ingénieurs de l'aviation civile nigériane, et qu'aucun autre incident n'avait été signalé.

"Le vol retour de l'avion n'a été retardé que huit minutes, car nous devions démontrer aux autorités que la sécurité et le confort de nos clients étaient au centre de nos préoccupations", a argué son porte-parole.

Dapo Sanwo, l'un des passagers du vol, a déclaré à la BBC que tout le monde a nié avoir touché à la porte.

"C'était bruyant. Il y avait des vibrations. J'ai remarqué que le loquet de la porte de secours était desserré et pendait. Quand nous avons atterri et que l'avion a roulé jusqu'au point de stationnement, nous avons entendu une explosion…" a-t-il témoigné.

"Un membre de l'équipage a dit qu'un passager avait tiré la porte, ce que tout le monde a nié. Ils ont tenté de nous interdire de faire des vidéos et de prendre des photos", a ajouté Dapo Sanwo, un habitant de Lagos.

Sur le même sujet