La BBC lance des services igbo et yoruba au Nigeria

Image caption Le personnel de BBC Igbo

La BBC a lancé deux nouveaux services linguistiques dédiés à l'igbo et au yoruba, deux langues parlées au Nigeria surtout, mais aussi dans d'autres pays d'Afrique de l'Ouest et du Centre.

Les nouveaux services sont surtout destinés aux locuteurs de ces deux langues utilisant le téléphone mobile.

L'igbo est une langue parlée notamment dans le sud-est du Nigeria, le yoruba trouvant surtout ses locuteurs dans le sud-ouest de ce pays, ainsi qu'au Bénin et au Togo.

La BBC souligne que l'ouverture de ces deux services fait partie de ses plus importants programmes d'expansion depuis les années 1940.

Au total, 12 services ont été lancés par la BBC en Afrique et en Asie.

L'expansion de la BBC au Nigeria, le pays le plus peuplé d'Afrique, avec plus de 200 langues parlées, a commencé l'année dernière avec BBC Pidgin, un programme dédié aux locuteurs de cette langue vernaculaire, un mélange de langues locales et d'anglais.

Image caption L'équipe de BBC Yoruba se penche sur les subtilités grammaticales du yoruba, sous la direction d'un spécialiste de la langue.

Les équipes de BBC Igbo et BBC Yoruba ont fait recours à l'expertise de plusieurs universitaires pour "standardiser" l'écriture des deux langues.

"Le yoruba peut être très déroutant pour les jeunes lecteurs, car cette langue comporte tellement d'inflexions. Nous utilisons donc un système moins complexe pour les attirer", explique Temidayo Olofinsawo, le rédacteur en chef de BBC Yoruba.

La BBC espère pouvoir "populariser" l'igbo et le yoruba au Nigeria et dans d'autres pays. Il existe très peu de publications écrites dans ces deux langues au Nigeria.

"C'est la première fois que la langue igbo sera écrite et diffusée à une échelle internationale", souligne Adline Okere, la rédactrice en chef de BBC Igbo.

"Les Igbos sont connus pour leur esprit d'entreprise. Ils sont présents dans le monde entier", ajoute Okere.

Image caption Il existe très peu de publications écrites en igbo et yoruba au Nigeria.

Les deux nouveaux services produiront un bulletin bimensuel de BBC Minute, un programme d'information dédié au web.

Avec ces deux services, la BBC veut mettre l'accent sur la pratique d'un "journalisme original", affirme Oluwatoyosi Ogunseye, son chef en Afrique de l'Ouest.

"Offrir du contenu aux publics igbo et yoruba et dialoguer avec eux dans leur langue maternelle est quelque chose d'excitant…" souligne-t-elle.

"Nous avons BBC Hausa depuis des décennies, et nous avons vu l'impact que ce service a eu sur son public. Le Nigeria est une société multiculturelle. Et la BBC a estimé qu'il était très important de donner à toutes les cultures une plateforme de communication et d'interaction", explique Oluwatoyosi Ogunseye.