Botswana : investiture du nouveau président

Le nouveau président du Botswana Mokgweetsi Masisi et sa femme Neo Masisi. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le nouveau président du Botswana Mokgweetsi Masisi et sa femme Neo Masisi.

Mokgweetsi Masisi, âgé de 55 ans, est investi dimanche président de la République du Botswana, en remplacement de Seretse Ian Khama dont il était jusqu'ici le vice-président.

Ce dernier, fils du premier président botswanais, est resté pendant dix ans à la tête du pays, la durée maximale autorisée.

Après avoir récemment effectué une tournée d'adieu bouclé à Serowe, dans l'est du pays, Seretse Ian Khama a rendu sa démission.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Mokgweetsi Masisi (D) et l'ancien président Seretse Ian Khama (G) à Serowe.

M. Masisi a assisté samedi à une répétition générale de la cérémonie d'investiture prévue dimanche 1er avril 2018.

La cérémonie s'est tenue au siège du Parlement à Gaborone devant près de 1200 personnes et sera retransmise en direct par la télévision nationale.

"Moi, Mokgweetsi Eric Keabetswe Masisi, je jure que j'assumerai fidèlement mes hautes fonctions de Président de la République du Botswana, que je respecterai la constitution et les lois du Botswana et que je me mettrai au service du peuple du Botswana, sans crainte ni faveur, sans affection ni mauvaise volonté. Alors aide-moi Dieu", a-t-il déclaré.

Lire aussi :

Mokgweetsi Masisi, un vétéran du Parti démocratique du Botswana (BDP), le parti au pouvoir, est un ancien enseignant formé aux Etats-Unis.

Il a été ministre de l'Education, mais aussi un collaborateur de l'Unicef.

Avec seulement 2,2 millions d'habitants, le Botswana est réputé être un pays politiquement stable et riche en diamants.

Sur le même sujet