L'Erythrée répond à l'appel de l'Ethiopie

Le ministre de l'information de l'Erythrée Yemane Gebre Meskel a répondu à l'appel à la paix lancé par le nouveau Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, en déclarant que la "balle est restée trop longtemps dans le camp de l'Ethiopie. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le ministre de l'information de l'Erythrée Yemane Gebre Meskel

Le ministre de l'information de l'Erythrée Yemane Gebre Meskel a répondu à l'appel à la paix lancé par le nouveau Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed.

Selon lui, cet appel n'est pas diffèrent de ce que ce que Hailemariam Desalegn avait déclaré.

A ses yeux, la paix sera bénéfique aux deux peuples mais cela doit être fait dans le respect des lois internationales que l'Ethiopie viole.

Le nouveau Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a déclaré auparavant être prêt à résoudre le conflit avec l'Erythrée.

Dans un discours à la télévision nationale, M. Ahmed a appelé à mettre fin à des années d'incompréhension.

Les deux pays ont eu des relations difficiles depuis une guerre de deux ans (1998 et 2000) à la suite d'un différend frontalier qui a fait 70 000 morts.

Copyright de l’image AFP
Image caption Le nouveau Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed

Abiy Ahmed a été choisi pour diriger le parti au pouvoir après la démission surprise du Premier ministre Hailemariam Desalegn en Février.

Il est le premier leader Oromo d'Ethiopie.

Ethiopie: Abiy Ahmed, un Premier ministre de consensus?

Qui est Ahmed, le nouveau PM éthiopien

Un groupe ethnique qui proteste contre le gouvernement depuis 30 ans.

Durant son règne, Desalegn a accusé l'Erythrée d'être derrière les manifestations antigouvernementales.

L'Erythrée n'a pas réagi à la nomination de M. Ahmed.

L'Erythrée s'est battu pendant 30 ans pour obtenir son indépendance de l'Ethiopie après son annexion en 1962.

L'Ethiopie occupe toujours la ville de Badme, objet du conflit.

Sur le même sujet

Lire plus