Le gouvernement va enquêter sur la mort de 14 civils

Les véhicules des victimes ont sauté sur des mines.
Image caption Un véhicule de l'armée malienne

Au Mali, le ministre de la Défense; Tiéna Coulibaly, a ordonné une enquête sur l'exécution présumée de 14 civils par des soldats de l'armée nationale, la semaine dernière.

M. Coulibaly a promis d'enquêter sur les deux versions conflictuelles sur la mort de ces quatorze personnes.

Ces versions émanent des familles de victimes et de l'armée.

Selon l'armée, 14 personnes suspectées de terrorisme ont été tuées jeudi dernier à Dioura, dans le centre du pays après leur tentative d'évasion à la suite de leur arrestation.

Mais, les familles de victimes indiquent que les 14 personnes n'ont rien à voir avec le terrorisme.

Des activistes des droits de l'homme soutiennent que l'armée a ciblé des Maliens de l'ethnie peulh.

Sur le même sujet

Lire plus