Soudan du Sud : 7 travailleurs humanitaires libérés

L'aéroport de Juba, la capitale du Soudan du Sud (illustration). Copyright de l’image AFP
Image caption L'aéroport de Juba, la capitale du Soudan du Sud (illustration).

Sept travailleurs humanitaires ont été libérés dimanche par les rebelles après près de trois semaines de détention dans la région centrale du pays.

Ils ont été accusés par les rebelles d'espionner leurs positions pour le compte du gouvernement.

Selon Lam Paul Gabriel, le porte-parole des rebelles, les travailleurs ont été remis à une délégation américaine près de la frontière avec l'Ouganda dont la police a été témoin de la libération.

Un travailleur humanitaire a été tué le 7 mars dernier près de Bentiu quand des hommes armés avaient tiré sur un véhicule de l'Organisation Secours Catholique.

Lire aussi :

Les rebelles et les forces gouvernementales sont accusés de cibler les travailleurs humanitaires, de bloquer parfois l'accès au secours.

Le Soudan du Sud est secoué depuis 2013 par un conflit né d'un désaccord entre le président Salva Kiir et son ancien adjoint Riek Machar.

Le conflit a fait plusieurs dizaines de milliers de morts dont près de 100 travailleurs humanitaires.