Joyce Banda rentre au Malawi après 4 ans d'exil

Joyce Banda, l'ancienne présidente du Malawi est rentrée d'exil samedi. Copyright de l’image AFP
Image caption Joyce Banda, l'ancienne présidente du Malawi est rentrée d'exil samedi.

Joyce Banda est revenue dans son pays après quatre ans d'exil, selon l'AFP.

L'ancienne présidente du Malawi est rentée samedi dans son pays après quatre ans d'exil en Afrique du Sud.

L'avion de Joyce Banda en provenance de Johannesburg en Afrique du Sud a atterri samedi à la mi-journée à l'aéroport de Blantyre, la capitale économique du Malawi.

A son arrivée, Mme Banda a été accueillie par des centaines de partisans chantant et arborant la couleur orange de son Parti pour le peuple (PP).

Âgée de 68 ans, Joyce Banda a été la première femme présidente du Malawi, avant de s'exiler en 2014 après sa défaite à la présidentielle face à Peter Mutharika, l'actuel président.

Lire aussi :

La popularité de Mme Banda avait été écornée en 2013 par une affaire supposée de corruption baptisée "Cashgate".

Un mandat d'arrêt avait été lancé contre elle en 2017 par la police malawite.

L'ancienne présidente devrait se prononcer dimanche sur son avenir politique à un an des élections législatives et de la présidentielle prévue en 2019.

Sur le même sujet