Cote d'Ivoire : le RDR en congrès vers un parti unifié

alassane ouatara, rdr, rhdp, guillaume soro, , henri konan bedié Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le RDR veut se persuader qu'il n'y aura plus d'obstacle à la création définitive du parti unifié

Le Rassemblement des républicains, RDR, le parti du président Alassane Ouattara a tenu samedi son quatrième congrès extraordinaire.

Depuis quelques mois, les 6 partis politiques qui forment le Rassemblement des houphouteistes pour la démocratie et la paix, RHDP, tentent de transformer cette coalition en véritable parti politique en vue des élections présidentielles de 2020.

Les résistances à cette transformation sont nombreuses du côté de certains cadres du RDR ou du PDCI, le parti de Henri Konan Bedié. Dans son mot, le président Alassane Ouattara a rassuré ses partisans que «le RDR ne va pas disparaître. C'est dans le parti unifié nous consoliderons la paix,» a-t-il affirmé.

«Beaucoup m'ont suggéré que le RDR devrait gouverner seul. Mais ce n'est pas ma conception,» a lancé Alassane Ouattara à environ 20000 personnes qui ont suivi les travaux du congrès.

Guillaume Soro, président de l'Assemblée nationale, a toujours émis des réserves sur la création du RHDP. Il était présent au congrès alors que sa venue était incertaine.

Avec ce congrès extraordinaire, le RDR veut se persuader qu'il n'y aura plus d'obstacle à la création définitive du parti unifié.

Lire plus