Nigeria : une vingtaine de présumés bandits tués

nigeria, police, armée, attaque, taraba, adamawa Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les forces de l'ordre du Nigéria lors d'une opération contre les combattants Boko Haram

La force conjointe Armée-Police affirme avoir tué dix suspects dans l'état de Taraba.

Pendant ce temps, l'armée dit, de son côté, avoir tué dix autres suspects dans l'Etat de l'Adamawa, dans le centre nord du pays.

Les corps de certains de ces bandits présumés ont été exposés jeudi dans les locaux de la police à Jalingo. La police a déclaré que les bandits avaient été interceptés dans une partie reculée de l'Etat de Taraba.

Dans une déclaration, l'armée indique avoir capturé un bandit alors que les troupes ont récupéré des motocyclettes, des canons et des cartouches.

Toujours selon l'armée, ces bandits armés semaient la terreur dans les populations du centre du pays.

Récemment, près de soixante villageois ont été tués par des bandits dans la partie nord de l'État de Kaduna.

Lire plus