Des Ivoiriens fuient leur pays

Selon les Nations unies, près de 2000 personnes ont quitté la Côte d'ivoire depuis le second tour de la présidentielle.

Image caption Des refugiés africains qui ont fui leur pays

La plupart se trouve dans des villages des pays limitrophes comme le Libéria et la Guinée, indique l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Les réfugiés ont rapporté au HCR qu'ils ont fui parce qu'ils craignaient que l'impasse politique conduise à des violences.

Jeudi, l'Union africaine a suspendu la Côte d'Ivoire, reconnaissant dans le même temps Alassane Ouatara comme président élu du pays.

Media playback is unsupported on your device

Malgré une large reconnaissance internationale du candidat du RHDP (Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la Paix) son adversaire, Laurent Gbagbo continue de s'accrocher au pouvoir.