Media playback is unsupported on your device

"Des ingérences inadmissibles"

En Côte d'Ivoire, le camp du président sortant Laurent Gbagbo affirme que des diplomates occidentaux accrédités à Abidjan chercheraient à "déstabiliser" son gouvernement.

Emile Guiriéoulou, le ministre de l'intérieur de Gbagbo, affirme que les diplomates incriminés "contactent des officiers généraux et des officiers supérieurs de notre armée aux fins de les amener à rejoindre le camp de monsieur Ouattara".