Norbert Zongo : douze ans déjà

Des manifestants avec une photo de Norbert Zongo
Image caption Des manifestants brandissant une photo de Norbert Zongo. Douze ans après, c'est toujours le flou sur les circonstances de sa mort

Cela fait aujourd’hui douze ans que le journaliste burkinabé Norbert Zongo a été retrouvé mort brûlé dans sa voiture.

Mais l’enquête ouverte sur cette affaire n’a pas permis de faire la lumière sur les circonstances de la mort du journaliste.

En 2006 un juge avait prononcé un non-lieu, au motif qu'un témoin clé se serait partiellement rétracté dans ses accusations contre l'adjudant Marcel Kafando, un élément de la sécurité présidentielle qui était le seul suspect interpellé dans le cadre de cette enquête pour assassinat.

Pour l'avocat et opposant Me Benwendé Sankara, le dossier Zongo ne peut être classé sans suite. Il propose de saisir les juridictions « supranationales », comme la cour de justice de la Cedeao, ou la Cour africaine des droits de l’Homme et du peuple, puisque selon lui les autorités burkinabé n'ont pas la volonté de politique de faire la lumière sur ce dossier.