Sud-soudan : la FAO fait le point

Des partisans du oui à l'indépendance.
Image caption La situation alimentaire dépendra du climat post-référendaire.

Le nombre de personnes ayant besoin d'assistance alimentaire au Sud Soudan a considérablement diminué.

Toutefois, selon la FAO, la situation de la sécurité alimentaire dans cette région dépendra de la situation post-référendaire et du nombre de personnes qui vont retourner au sud si cette région opte pour l'indépendance.

Selon une évaluation faite par la FAO, et le PAM, l'amélioration de la situation alimentaire au sud soudan est principalement due à une bonne pluviométrie.

Toutefois, les Nations Unies préviennent qu'un million de personnes ont toujours besoin d'assistance et que la situation pourrait vite se détériorer en cas de conflit postélectorale.

La production céréalière est estimée a 695.000 tonnes en 2010, soit 30% de plus que celle de 2009.

Cela porte à 291.000 tonnes le déficit qui doit être couvert par les importations commerciales et l'assistance alimentaire.

Sur les 400.000 sud soudanais qui se sont inscrits pour rentrer chez eux, seuls 150.000 sont effectivement retournés.

Un retour massif des populations vers le sud pourrait mettre en scelle la précarité de la situation alimentaire au sud soudan.