Un panel de chefs d'Etat pour la Côte d'Ivoire

M. Ban Ki-moon a lancé un appel à Alassane Ouattara pour qu'il forme un gouvernement d'union nationale
Image caption Le secrétaire général des Nations Unies M. Ban Ki-moon a lancé un appel au président élu Alassane Ouattara pour qu'il forme un gouvernement d'union nationale

Les présidents mauritanien, sud-africain, burkinabè, tchadien et tanzanien composeront le panel mis en place par l'Union africaine pour tenter de résoudre d'ici un mois, la crise politique en Côte d'Ivoire.

Ce panel est présidé par le Mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz.

Il aura à ses côtés les présidents Idriss Deby du Tchad, Jacob Zuma de l'Afrique du Sud, Blaise Compaore du Burkina Faso et Jakaya Kikwete de la Tanzanie.

Le panel se rendra prochainement en Côte d'Ivoire, a annoncé le porte-parole de la Commission de l'Union Africaine, Nourredine Mezni. La date de départ n'a pas encore été retenue. Le président du panel doit rencontrer ses collègues ce lundi pour discuter de leur programme qui doit durer un mois.

Les cinq chefs d'Etat seront accompagnés en Côte d'Ivoire du président de la commission de l'UA, Jean Ping et du président de la Commission de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest (CEDEAO), James Victor Gbeho.

L'UA avait décidé vendredi de la mise en place de ce panel, chargé de prendre d'ici un mois des décisions "contraignantes" pour toutes les parties ivoiriennes.

L'UA considère toujours M. Ouattara comme le vainqueur du scrutin du 28 novembre qui l'a opposé au président sortant Laurent Gbagbo.

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon, présent à Addis Abeba, a appuyé la création de ce panel et appelé "le président Ouattara à former un gouvernement d'union nationale".

Le panel de l'UA travaillera en étroite collaboration avec l'ONU dans tous les aspects et à toutes les étapes du processus.