BBC navigation

Orgie pédophile : le Maroc enquête

Dernière mise à jour: 9 juin, 2011 - 13:38 GMT
Luc Ferry

L'ancien ministre de l'Education, Luc Ferry, a affirme tenir l'information des "plus hautes autorités de l'Etat".

Le gouvenement marocain a donné instruction au procureur de Marrakech d'enquêter sur les allégations selon lesquelles l'ancien ministre mis en cause aurait eu des relations sexuelles avec des mineurs, lors d'un séjour au Maroc.

Luc Ferry, ministre de l'Education entre 2002 et 2004, a déclaré lors d'un récent débat télévisé qu'un "ancien ministre" s'était fait prendre "à Marrakech dans une partouze avec des petits garçons".

Il a admis ne pas avoir de preuves de ce qu'il avance, tout en affirmant tenir cette information des "plus hautes autorités de l'Etat" français, dont un Premier ministre.

Luc Ferry a été auditionné par la police dans le cadre d'une procédure en France.

La ministre marocaine de la Famille, Nouzha Skalli, demande que toute la lumière soit faite.

Nouzha Skalli, ministre de la Famille

"Luc Ferry en a trop dit ou pas assez"

JavaScript doit être mis en marche et la dernière version de Flash Player doivent être installés pour jouer ce contenu.

Utiliser un autre lecteur audio

Outre l'enquête diligentée par le gouvernement marocain, une plainte pour "exploitation sexuelle de mineurs" et "non-dénonciation" a été déposée, en France, par une association marocaine de protection des droits des enfants.

L'association "Touche pas à mon enfant" avait déjà déposé une plainte à Marrakech.

Sexe et politique

L'affaire est apparue à l'occasion du débat suscité, en France, par l'inculpation de Dominique Strauss-Kahn pour tentative de viol.

L'ancien directeur du FMI et membre de la direction du parti socialiste est soupçonné d'avoir attaqué une femme de ménage dans un hôtel de New York.

Son inculpation a provoqué une polémique sur la vie privée des hommes politiques.

Le secrétaire d'Etat français à la Fonction publique, Georges Tron, a dû démissioner suite à des accusations de harcèlement sexuel.

Georges Tron et Dominique Strauss-Kahn nient, tous deux, les accusations portées contre eux.

cliquer Réagissez à cet article

Mots-clés

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.