BBC navigation

La situation au Sahel préoccupe l'UE

Dernière mise à jour: 29 mai, 2012 - 18:49 GMT
Refugiés maliens au Niger

La crise au Mali a provoqué le déplacements de centaines de milliers de Maliens

L’idée était dans le circuit depuis des mois. Au début de l’année, il était question d’envoyer à partir du mois de septembre, une mission d’assistance, de formation et de conseil à l’armée nigérienne, composée d’une quarantaine d’officiers instructeurs.

Une mission d’évaluation européenne s’était déjà rendue au Niger en janvier dernier afin d’évaluer les besoins.

Selon des sources diplomatiques européennes les objectifs sont: la formation de l’armée, des garde-frontières et des gendarmes nigériens.

Pour augmenter leur capacité à affronter plusieurs menaces : Al Qaida au Maghreb Islamique (Aqmi) qui dispose d’un sanctuaire au Mali et ses alliés de la secte politico-religieuse nigériane Boko Haram. Mais aussi un éventuel soulèvement touareg comme au Mali.

Enfin, le Niger comme d’autres États du Sahel doit faire face à des trafiquants en tous genre, de drogue ou d’êtres humains ainsi qu’à la prolifération des anciens mercenaires du régime de Mouammar Kadhafi. En clair, il s’agit de lutter contre le terrorisme et le crime organisé et de rétablir le contrôle de l’Etat sur le nord du pays.

Depuis le début de l’année, la situation s’est beaucoup aggravée dans la région avec le coup d’État militaire au Mali et la perte de contrôle par le gouvernement de Bamako du nord du pays aux mains des salafistes et des indépendantistes de l’Azawad.

Du coup, les ambassadeurs du Comité politique et de sécurité à Bruxelles ont décidé d’accélérer les choses, a appris la BBC auprès de sources diplomatiques.

Il est question maintenant de déployer la mission de sécurité de l’UE, qui sera sans doute baptisée EUSEC UE dès juillet prochain.

D’ici là, il faut encore arrêter un plan d’opération, recueillir les contributions des États intéressés à participer à la mission et recruter le commandement et les effectifs.

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.