Un sexe trouvé dans un portefeuille

Un homme a été arrêté en Afrique du Sud après avoir été découvert en possession de parties génitales, soupçonnées d’appartenir à son neveu, dans son portefeuille.

La police a déclaré à la BBC qu'après son arrestation, le suspect avait emmené les enquêteurs dans une forêt du Cap-Oriental, où le corps mutilé d’un adolescent a été découvert.

La tête, les bras et les jambes de l’adolescent avaient été coupées, et retrouvées non loin du torse.

Le suspect, âgé de 42 ans, devrait être inculpé pour meurtre, et comparaître devant un juge vendredi.

Il avait été initialement questionné pour son rôle éventuel dans la disparition de son neveu de 18 ans, qui avait disparu de la ville de Ngcobo dimanche.

C’est alors que la police a découvert les parties génitales fourrées dans le portefeuille du suspect, selon le porte-parole de la police.

Les enquêteurs tentent de déterminer s’il s’agit d’un meurtre “muti”, en sorcellerie, lorsque des sorciers utilisent des organes amputés tels que des parties génitales ou des yeux pour fabriquer des potions.

“Nous ne pouvons l'affirmer avec certitude pour le moment mais la police envisage toute les pistes”, selon Mzukisi Fatyela, porte-parole de la police.

Les médias en Afrique du Sud ont rapporté de nombreux cas de trafic d’organes pour des pratiques de sorcellerie

. En Afrique de l’Est, de nombreuses personnes souffrant d’albinisme ont été tuées pour leurs organes ces dernières années.