Manifestation pour la charia au Caire

Image caption Un manifestant brandit le Coran sur la place Tahrir au Caire le 9 novembre.

Plusieurs milliers d'islamistes égyptiens ultraconservateurs ont manifesté vendredi sur la place Tahrir au Caire pour réclamer l'application de la charia, la loi islamique, dans la future Constitution.

La manifestation intervient alors qu’une commission constituante de 100 membres élabore actuellement le texte de la future Constitution, censée être publiée avant la fin de l’année.

La manifestation, baptisée “vendredi de l'application de la charia” a été lancée par plusieurs groupes fondamentalistes comme le Front salafiste et la Gamaa Islamiya.

"Le Coran est au-dessus de la Constitution", "Application de la charia", proclamaient des pancartes accrochées sur la place emblématique de la révolte qui a renversé Hosni Moubarak en février 2011.

L'élaboration de la nouvelle Constitution en Egypte fait l’objet de vifs débats.

Les ultraconservateurs musulmans font pression pour remplacer le terme "principes" par "préceptes", voire par "charia" tout court, ce que rejettent les milieux libéraux et laïques, inquiets par la montée en puissance des islamistes.