Egypte: la tension ne baisse pas

  • 7 décembre 2012
La tension ne baisse pas après le discours de Morsi
Image caption La tension ne baisse pas après le discours de Morsi

Les violences se sont poursuivies cette nuit dans les rues du Caire, après le discours du président égyptien Mohamed Morsi.

Des manifestants ont mis le feu au siège des Frères musulmans, après avoir attaqué les locaux du parti de Mohamed Morsi.

Le chef de l'état égyptien a indiqué hier, qu'il pourrait renoncer aux pouvoirs exceptionnels qu'il s'est attribué le 22 novembre dernier par décret.

Mais il n'a pas l'intention de reculer sur le référendum constitutionnel.

Mohamed Morsi maintient la date du 15 décembre prochain pour le vote populaire et a appelé l'opposition à un dialogue dès demain.