Nouvel an tragique en Côte d'Ivoire

  • 1 janvier 2013
Nouvel an tragique en Côte d'Ivoire
Des chaussures et des habits ensanglantés après la bousculade

Au moins soixante personnes sont mortes et une centaine au moins ont été blessées à Abidjan dans une bousculade durant les festivités de la nuit du Nouvel An.

Selon un responsable des sapeurs-pompiers d'Abidjan, le drame a eu lieu dans le quartier du Plateau situé au centre d'Abidjan.

Une foule nombreuse s'était rassemblée pour assister aux feux d'artifices du Nouvel An.

Les véritables causes du drames sont meconnues. Selon des témoins, beaucoup d'habits tachés de sang et des chaussures abandonnées étaient visibles en dehors du stade Félix Houphouët-Boigny mardi matin.

Les blessés ont été évacués vers les structures sanitaires. Parmi eux figurent de nombreux enfants.

Ils étaient pour la plupart venus des autres communes du district d'Abidjan, pour assister au lancement des feux d'artifice commémorant le Nouvel an 2013.

De nombreux parents tentent d'avoir des nouvelles de leurs proches.

Joint par la BBC, le gouverneur du district d'Abidjan a annoncé que le Chef de l'Etat ivoirien, Alassane Dramane Ouattara, va se rendre sur les lieux dans les prochaines heures.