Mali: l’armée tire sur les djihadistes

  • 7 janvier 2013

Des accrochages ont eu lieu entre l’armée malienne et des combattants islamistes dans le département de Douentza, dans le centre du Mali.

Selon une source militaire malienne, l’armée a tiré à l’arme lourde à partir de Kona sur des groupes djihadistes se trouvant dans le village de Gnimignama, à 30 kilomètres des positions de l’armée.

Les groupes islamistes auraient tenté une avancée vers le sud, avant la riposte de l’armée.

Il s’agit du premier affrontement significatif entre l’armée malienne et des groupes islamistes armés, qui contrôlent le nord du pays, depuis avril l’an dernier.

Kona est située à 120 kilomètres de Sévaré, dans la région de Mopti au sud, sous le contrôle de l'armée malienne.

Les rumeurs de progression des islamistes du MUJAO, d'Ansar Dine et d'AQMI ces dernières heures ont suscité une vive inquiétude dans la population locale.

Ces affrontements entre les deux camps interviennent à trois jours des négociations devant se tenir à Ouagadougou sous l'égide du président burkinabè, médiateur de la CEDEAO, entre des émissaires du gouvernement malien, et des représentants d’Ansar Dine et du MNLA