Mali: troupes du Nigeria dans les 24h

Image caption L'armée nigeriane va envoyer 900 soldats au Mali, dont 200 dans les prochaines 24h.

Le Nigeria a annoncé l’envoi de ses premieres troupes au Mali, environ 200 soldats, dans les prochaines 24 heures.

Selon le porte-parole nigérian des armées, le colonel Yerima, le Nigeria enverra un total de 900 soldats au Mali, dans le cadre d’une force africaine, pour aider le pays à lutter contre les islamistes, soit 300 soldats de plus que prevu initialement.

La force ouest-africaine, qui devrait compter au moins 3.300 hommes, sera commandée par le général nigérian Shehu Usman Abdulkadir.

Le Nigeria possède l'armée la plus importante des 15 pays de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest, la Cédéao, chargés de constituer la force d'intervention africaine.

Image caption Le général nigérian Shehu Usman Abdulkadir à Bamako le 15 janvier 2013 pour la réunion des chefs d'état-major de l'Afrique de l'Ouest.

Les chefs d'état-major de la Cédéao se sont réunis ce mardi à Bamako, pour approuver les projets d'accélération du déploiement des troupes africaines, prévu par une résolution de l’ONU, qui viendront s’ajouter aux 2.500 soldats français.

Leur mission immédiate serait d’aider à stopper l’avancée rebelle, alors que les préparations se poursuivent pour un plan de reconquête plus accompli.

Le Sénégal, le Burkina Faso, le Niger, le Nigeria et la Guinée ont proposé d’envoyer des troupes au Mali.

Lire plus