BBC navigation

Charles Taylor de retour au tribunal

Dernière mise à jour: 22 janvier, 2013 - 13:55 GMT

Charles Taylor, le 22 janvier 2013, à l'audience du TSSS à Leidschendam, dans la banlieue de La Haye. (Photo: AFP/TSSS)

L’ancien président du Liberia Charles Taylor est de retour devant un tribunal aux Pays-Bas, pour l’ouverture mardi de son procès en appel devant le Tribunal spécial pour la Sierra Leone.

Charles Taylor avait été condamné l’an dernier en première instance à 50 ans de prison pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre, pour avoir soutenu les rebelles en Sierra Leone.

Ses avocats avancent qu’il n'était pas en Sierra Leone au moment des faits, et tenteront de d’obtenir son acquittement. Inversement, l’accusation demande un rehaussement de la peine à 80 ans de prison, arguant qu’il a activement commandité les crimes.

Les procès durera deux jours, mais le décision finale du tribunal ne sera pas connue avant plusieurs semaines.

Président du Liberia de 1997 à 2003, Charles Taylor avait été reconnu coupable en avril dernier d'avoir "aidé et encouragé" une campagne de terreur visant à obtenir le contrôle de la Sierra Leone, dans le but d'exploiter ses diamants, pendant une guerre civile ayant fait 120.000 morts entre 1991 et 2001 et marquée par des nombreux actes de cannibalisme et mutilations.

Mots-clés

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.