Les rebelles du M23 s’affrontent

  • 25 février 2013
Image caption Le chef militaire du M23 minimise la portée des combats et parle d'accrochages avec les rebelles des FDLR.

Des affrontements ont opposé dimanche soir des factions rivales du mouvement rebelle à Rutshuru dans l'est de la RDC.

Deux clans s'affrontent: les partisans de Sultani Makenga et ceux de Bosco Ntaganda.

Selon l’hôpital provincial de Rutshuru les corps de 10 personnes avaient été dénombrés et deux blessés avaient été hospitalisés.

Ces combats seraient liés notamment à l'accord-cadre signé dimanche à Addis Abeba par tous les chefs d'Etats de la région pour garantir la paix dans cette région.

Joint par BBC Afrique, le chef militaire du M23 minimise la portée de ces combats et parle plutôt d'accrochages avec les rebelles rwandais des FDLR.

‘‘Il y a pas de problèmes au sein du M23, à part qu’hier à 21h30, à Rutshuru plus précisément, il y a eu des affrontements entre nos troupes et les FLDR qui ont traversé le Parc du Virunga pour nous attaquer’’ a-t-il indiqué.

Sur le terrain, la situation reste tendue. D'importants mouvements de population ont été signalés, notamment à Bunagana, dont de nombreux habitants se sont réfugiés en Ouganda.