Kenya : Raila Odinga saisit la justice

Image caption Le Premier ministre Odinga accuse la commission électorale d’avoir manipulé les résultats.

Le Premier ministre kenyan, Raila Odinga, a deposé un recours auprès de la Cour Suprême pour constester sa défaite à la présidentielle.

Son principal challenger, Uhuru Kenyatta a été déclaré vainqueur de la présidentielle du 4 Mars, au premier tour, avec un peu plus de 50% des suffrages.

Une victoire contestée par le camp du Premier ministre Odinga qui accuse la commission électorale d’avoir manipulé les résultats.

Ce recours qui devait intervenir la veille avait été décalé pour ‘ne pas être mélangés’ aux autres.

Plusieurs associations, qui contestent les résultats avaient également saisi la Cour suprême vendredi.

La police a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser des partisans du Premier ministre Odinga qui tentaient de manifester aux abords de la Cour.

Ce scrutin est le premier du genre depuis les violences post-électorales de 2007 qui ont fait une millier de morts.

Le président élu, Uhuru Kenyatta, est accusé d'avoir joué un rôle majeur dans ces violences.

Il est poursuivi par la Cour pénale internationale pour crimes contre l'humanité.